La notion de « Boot » (options de démarrage)

Vous ne le savez peut-être pas mais bien des choses se passent avant l’ouverture de Windows (ou tout autre OS) par votre ordinateur. Il est toujours intéressant d’y mettre son grain de sel…

  • Que se passe t’il à l’allumage de l’ordinateur ?

Avant même que votre ordinateur n’ouvre le système d’exploitation (que ce soit Windows, iOs ou Linux) il ouvre un autre programme, le BIOS, qui s’occupera de savoir ce que contient votre ordinateur. Pour employer une image un peu grossière, lorsqu’il s’allume, un PC est comme un ouvrier qui se réveille à son poste de travail : il fait le tour de ses outils et voit ce qu’il peut faire. En d’autres termes, l’ordinateur ouvre le BIOS fourni par sa carte-mère (qui rappelons-le est le cerveau du PC) et fait le tour des périphériques de base : la RAM, le(s) disque(s) dur(s), autres cartes externes. C’est ce qu’on appelle le POST : Power-On-Self-Test.

Après le POST, le BIOS lance le chargeur d’amorçage : il a une liste d’options de démarrage et se contente de la suivre. Il analyse le premier élément, s’il trouve un système d’exploitation il l’ouvre sinon il passe au second élément et ainsi de suite. Généralement, on trouve dans cette liste les disque durs, clés USB ou le lecteur CD. Ainsi, on peut choisir dans quel ordre analyser les périphériques pour choisir quoi lancer en premier.

  • Comment rentrer dans le BIOS ?

Et là, c’est le drame… Oui soyons clairs, rentrer dans le menu de démarrage est très compliqué. Non pas que la manipulation soit difficile, il suffit juste d’appuyer sur un bouton. Oui mais voilà, quel bouton ? Et bien personne ne peut vous le dire, ce bouton changer selon le fabriquant de votre carte-mère. Généralement, il s’agit d’un bouton F1, F2 ou autres ou bien encore Echap ou Suppr.

Il existe un moyen de connaître rapidement sur quel bouton appuyer : il faut bien regarder les écrans de démarrage de votre ordinateur. Lorsque le PC démarre l’utilitaire de démarrage de la carte-mère, ce dernier affiche clairement sur quel bouton appuyer, il suffit juste d’avoir des yeux rapides… Parce que plus les PC sont évolués, plus ils démarrent vite et plus il devient compliqué de voir l’écran de la carte-mère.

Il ne faut pas confondre le BIOS et le menu de démarrage. Le BIOS est un programme assez complexe avec pleins d’options qu’il ne faut pas modifié sans connaitre et qui gère aussi bien votre carte-mère que l’alimentation électrique tandis que le menu de démarrage (le boot) est simplement une liste des boot possibles. Vous pouvez choisir de démarrer tout de suite sur l’un ou l’autre mais c’est tout. L’ordre sera modifiable directement dans le BIOS.

Alors oui traditionnellement un ordinateur démarre sur son disque dur (on installe Windows et hop voilà) ou sur un CD (quand on veut justement installer Windows). Néanmoins il est possible de démarrer sur une clé USB ou bien sur un réseau internet, c’est le cas en entreprise ou en établissement scolaire notamment. Il peut être d’ailleurs très bénéfique d’avoir une clé USB bootable, nous verrons ça dans un autre tuto. Cette dernière sera totalement dissociée du système d’exploitation et pourra disposer de logiciels intéressants. Imaginez si votre Windows est infecté et qu’il vous est impossible de l’ouvrir : avec une clé USB bootable vous pourrez analyser Windows et éliminer les menaces. La clé est indépendante de votre système d’exploitation et fonctionnement totalement seule. Une clé USB est un petit disque dur, on peut donc y installer des programmes.

  • Quelques précautions à prendre

Comme nous l’avons vu, le BIOS permet de contrôler beaucoup de paramètres liés aux matériel de votre ordinateur. Il est donc très facile de tout faire planter et d’abimer « physiquement » votre PC. Il convient donc de ne pas jouer aux aventuriers dans le BIOS et de le manier avec précaution. Il arrive que le système devienne instable (à la suite d’une coupure d’électricité par exemple) la première chose à faire est de remettre le BIOS aux paramètres d’usine. Il fera ses mises à jour tout seul et reviendra à des paramètres viables pour le système.

La seconde chose faisable est de retirer quelques secondes la pile de la carte-mère. Et oui, votre carte-mère a une pile ! Elle est très pratique, c’est elle notamment qui permet à l’ordinateur de rester à la bonne heure et à la bonne date alors qu’il a été débranché plusieurs heures. En cas de soucis, débranchez votre ordinateur et enlevez cette pile une bonne vingtaine de secondes le temps de purger le système de l’électricité, tenez la pile entre vos mains histoire de décharger l’électricité statique, puis remettez-la à sa place. Le BIOS sera obligé de recharger ses paramètres et redémarrera.

Ordiouvert08
Exemple de pile-bouton présent dans une carte-mère

 

Il est conseillé de faire un petit tour dans son BIOS, juste histoire d’y jeter un œil. Si vous ne touchez à rien il n’y aura pas de soucis particulier et vous connaitrez encore mieux votre machine !

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s