Navigateur Internet Opéra

Parmi les navigateurs internet, l’offre est foisonnante. On a vu il y a quelques temps le cas de Firefox qui a pour lui d’être 100% libre, mais des « alternatives » existent. 

Le navigateur Opéra est donc un logiciel propriétaire, c’est à dire qu’il est géré uniquement par son développeur mais il reste totalement gratuit. Le principe est le même que n’importe quel navigateur internet mais Opéra comporte quelques fonctionnalités très intéressantes.

Certes Opéra n’est pas très répandu (seulement 5% des internautes l’utilisent, ce qui n’est rien face au presque 50% de Google Chrome) mais il n’a pas à rougir face à la concurrence. Vous pouvez le télécharger à cette adresse et nous vous conseillons de l’essayer.

Au niveau graphisme vous remarquerez une barre latérale à gauche de l’écran. Alors non ce n’est pas une nouvelle barre de favoris, vous ne pourrez pas y mettre la liste de vos sites préférés mais une série d’options bien utiles : paramètres, téléchargements, actualités, extensions, historiques et même Watsapp ou Facebook Messenger. Vous pouvez bien-sur la désactiver. Mais Opéra a mieux à offrir.

La première option que vous montre Opéra dans ses paramètres est un bloqueur de pub ! Souvenez-vous de AdBlocks… Il vous permettait de surfer sans publicités intempestives. Et bien Opéra intègre un équivalent nativement, pas besoin de télécharger une extension. Une icône apparait dans votre barre d’adresse et énumère le nombre de publicités bloquées et c’est assez impressionnant. Encore une fois, Opéra vous le propose mais vous n’êtes pas obligé de l’activer.

L’autre grosse option d’Opéra est un VPN intégré ! Souvenez-vous de notre article sur l’anonymat, un VPN est un outil essentiel pour assurer sa sécurité et la confidentialité de ses données. Là encore, Opéra en met un à votre disposition. Bon il n’est pas aussi développé qu’un VPN payant, vous n’aurez pas beaucoup de choix au niveau des serveurs disponibles seulement 5 sont disponibles : Canada, Pays-Bas, Allemagne, USA et Singapour.  Mais cela est bien assez, le principe du VPN, outre contourner la censure, est surtout de sécuriser ses données. Certes les autres navigateurs peuvent aussi avoir leur VPN gratuit mais il faut télécharger des extensions, créer des comptes… Là le VPN est intégré, sans installation requise ni autres paramétrages, juste choisir son « pays d’accueil ».

A l’instar de Mozilla Sync, il est possible de créer un compte pour gérer Opéra. Ainsi, si vous utilisez Opéra sur plusieurs ordinateurs (ou smartphones) vos paramètres et historiques se synchronisent et vous permettent d’unifier votre expérience sur Opéra. Le navigateur est donc aussi disponible sur smartphone et existe même en version mini pour les portables les plus modestes.

La dernière fonction très utile d’Opéra est presque indispensable sur les ordinateurs portables et les smartphones. Le navigateur intègre un économiseur de batterie. Ainsi Opéra coupe tout ce dont vous ne vous servez pas, par exemple les animations sur des onglets que vous ne voyez pas, les extensions ou les plug-in que vous n’utilisez pas… Votre expérience de surf ne changera absolument pas mais votre batterie vous remerciera !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s